Login | Register

(Sa)voir le genre autrement: le gender passing comme paradigme

Title:

(Sa)voir le genre autrement: le gender passing comme paradigme

Rose, Fabien (2013) (Sa)voir le genre autrement: le gender passing comme paradigme. PhD thesis, Concordia University.

[img]
Preview
Text (application/pdf)
Rose_PhD_S2013.pdf - Accepted Version
Available under License Spectrum Terms of Access.
1MB

Abstract

Cette thèse propose une théorisation politique du concept de gender passing qui permet d’en faire un paradigme propre à complexifier la réflexion sur le genre, ainsi qu'à porter atteinte au régime d'identification normatif. L'objectif en est un politique : que le genre puisse éventuellement être, sans contrainte et sans effets coercitifs et disciplinaires, fait/vécu à la guise de chacun. Pour ce faire, je m'intéresse d'abord à la manière dont fonctionne le genre, à la relation qu’entretiennent communément «genre» et «sexe», et aux manières particulièrement subtiles dont cette relation, où le « genre » agit comme évidence du « sexe », peut être discursivement normalisée (chapitre 1). Ma volonté d’explorer le potentiel du gender passing m’amène ensuite à m’intéresser aux enjeux relatifs à la production de savoir à laquelle il a donné lieu. Mon attention porte surtout sur les enjeux relatifs à l'acception la plus commune de ce concept, ainsi qu'à sa mise à l'écart par ceux qui se sont intéressés au genre dans une perspective de transformation politique (chapitre 2). Je m’attache ensuite à proposer une théorisation du concept de gender passing qui le libère des contraintes épistémologiques qui se posent à lui dans son acception commune et qui permet de le penser dans son effectivité, c’est-à-dire comme ce qui survient, comme ce qui est le produit d’interactions quotidiennes répétées (avec des personnes ou des institutions), et qui prend par conséquent effet dans un cadre contingent impliquant un ensemble d’acteurs et de facteurs (chapitre 3). Cette théorisation constitue une tentative de repositionner le passing dans le cadre des interactions répétées dont il est, comme le genre, toujours le produit. La quête d'un moyen d’actualiser le potentiel de ce « moment » où le passing est effectif et où, par extension, le genre est «(re)fait» m’amène finalement à proposer qu’une conscience politiquement productive peut résulter de l’expérience du gender passing et être précisément cette condition essentielle à la prise en compte effective de toutes les auto-identités, aussi trans et/ou queer soient-elles, capable qu’est cette conscience d’amener à (sa)voir le genre autrement (chapitre 4).

Divisions:Concordia University > Faculty of Arts and Science > Communication Studies
Item Type:Thesis (PhD)
Authors:Rose, Fabien
Institution:Concordia University
Degree Name:Ph. D.
Program:Communication
Date:February 2013
Thesis Supervisor(s):Nadeau, Chantal
ID Code:977033
Deposited By: FABIEN ROSE
Deposited On:17 Jun 2013 15:24
Last Modified:18 Jan 2018 17:43
All items in Spectrum are protected by copyright, with all rights reserved. The use of items is governed by Spectrum's terms of access.

Repository Staff Only: item control page

Downloads per month over past year

Research related to the current document (at the CORE website)
- Research related to the current document (at the CORE website)
Back to top Back to top