Login | Register

Suivi de l’utilisation et de l’efficacité des passages à faune le long de la route 175 pour les petits et moyens mammifères. Projet R709.1. Rapport final.

Title:

Suivi de l’utilisation et de l’efficacité des passages à faune le long de la route 175 pour les petits et moyens mammifères. Projet R709.1. Rapport final.

Jaeger, Jochen A.G., Bélanger-Smith, Katrina, Gaitan, Jorge, Plante, Judith, Bowman, Jeff and Clevenger, Anthony P. (2017) Suivi de l’utilisation et de l’efficacité des passages à faune le long de la route 175 pour les petits et moyens mammifères. Projet R709.1. Rapport final. Project Report. Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec (MTMDET) et Université Concordia, Quebec City and Montreal.

[img]
Preview
Text (application/pdf)
Suivi des passages faunique petits et moyens mamm. route 175 - Jaeger et coll. 11 oct. 2017.pdf - Published Version
Available under License Spectrum Terms of Access.
24MB

Official URL: http://www.bv.transports.gouv.qc.ca/mono/1202547.p...

Abstract

Synthèse des conclusions et recommandations

Cette étude évalue l’efficacité de 18 passages fauniques destinés aux mammifères de petite et moyenne taille le long de la route 175, entre les villes de Québec et Saguenay, élargie de deux à quatre voies. Pour chaque passage, des clôtures d’exclusion de 100 m ont été mises en place de chaque côté. Les objectifs de la recherche portaient sur la mortalité routière, l’efficacité des passages fauniques ainsi que la perméabilité de la route à la faune. Les méthodes comprenaient des relevés de mortalité routière, l’utilisation de caméras numériques, de la radiotélémétrie VHF et des analyses génétiques.

Mortalité routière : Nous avons détecté 893 carcasses appartenant à 13 espèces ou groupes taxonomiques. Le porc-épic d’Amérique était l’espèce la plus fréquente dans les mortalités, suivi du renard roux, de la marmotte commune, de la mouffette rayée et du lièvre d’Amérique. La mise en place de clôtures a réduit la mortalité routière à l’intérieur des segments clôturés mais il y avait plus de mortalités aux extrémités des clôtures. Par conséquent, il n’y avait pas de réduction de la mortalité totale en comparaison avec les segments non clôturés. Le nombre annuel total des mammifères tués sur la route 175 entre les km 64 et 223 (zone hors agglomération) est estimé à 10 600 individus (2 300 – 542 700) de petite taille et à 2 900 individus (1 000 – 5 600) de taille moyenne. Les mortalités routières chez le porc-épic et le renard roux présentent des préoccupations potentielles à l’échelle de la population.

Efficacité des passages fauniques : Le nombre moyen d’espèces ayant franchi la route via les passages fauniques se chiffre à 6,3. La plupart des passages fauniques ont été utilisés avec succès pour des traversées complètes par plus de 5 espèces. Le plus grand nombre observé s’élevait à 11 espèces au passage faunique situé au km 133 (5 espèces de petite taille et 6 autres de moyenne taille). La mortalité routière s’avère inférieure aux passages fauniques qui sont utilisés plus fréquemment, sauf pour le porc-épic. Les résultats représentent une réussite importante pour les passages fauniques déjà existants. Les taux de franchissements complets sont sous-estimés dû à la classification employée au moment de l’étude des photographies. Cependant, selon les photographies analysées, il semble que la martre d’Amérique, le pékan et le lynx du Canada n’aient jamais franchi avec succès les passages. Des baisses du nombre de visites dans les passages fauniques et des mortalités routières ont été observées entre 2012 et 2015.

Perméabilité de la route : Les martres peuvent franchir les quatre voies de la route 175, mais elles s’y risquent moins qu’aux abords de la route 381 à deux voies. Une route à quatre voies semble constituer une barrière plus importante qu’un axe à deux voies. L’analyse des gènes a permis de déceler une relation négative entre la parenté génétique et la présence de la route indiquant une réduction du flux génétique dans le cas de la route 175 et non dans celui de la route 381.

Recommandations : Nous proposons 16 recommandations : (1) Avoir recours à plusieurs types de passages fauniques et en explorer de nouveaux pour le porc-épic d’Amérique, le renard roux, la loutre de rivière, le lièvre d’Amérique, la martre d’Amérique, le pékan et le lynx du Canada. (2) Installer des passages sans ouverture en présence d’un terre-plein central. (3) Accroître le couvert végétal entre la forêt et les entrées de passages. Éviter la coupe d’arbres non-essentielle à proximité des lieux d’aménagement de passages fauniques. (4) Mettre en place des passages fauniques aux zones de concentration de mortalités (« points chauds ») et aux endroits dont le couvert forestier se trouve près de la chaussée. (5) Clôturer les points chauds et prolonger les sections existantes jusqu’au ponceau de drainage suivant. (6) Implanter des normes sur les mesures d’atténuation associées aux routes. (7) Créer une base de données sur les ponceaux de drainage réguliers et sur leur potentiel d’aménagement en passage faunique. (8) Favoriser une collaboration accrue entre plusieurs ministères et au-delà du Québec. (9) Favoriser une sensibilisation accrue de la recherche internationale qui porte sur l’écologie des routes. (10) Procéder à des améliorations sur la conception pour réduire l’effet de l’extrémité de clôture. (11) Réaliser un suivi de l’influence de la longueur des clôtures sur la mortalité routière et les effets des extrémités. (12) Réaliser une étude sur la mortalité routière et les mesures d’atténuation à l’échelle de la population. (13) Poursuivre le suivi de l’utilisation des passages faunique et déterminer si plus d’espèces s’accoutument à ceux-ci. (14) Effectuer un suivi de l’utilisation des ponceaux de drainage réguliers. (15) Poursuivre les relevés de mortalités et améliorer les estimations des probabilités de détection des mortalités routières et la durée de persistance. (16) Utiliser à bon escient les possibilités de recherche le long de la route 175.

Divisions:Concordia University > Faculty of Arts and Science > Geography, Planning and Environment
Item Type:Monograph (Project Report)
Authors:Jaeger, Jochen A.G. and Bélanger-Smith, Katrina and Gaitan, Jorge and Plante, Judith and Bowman, Jeff and Clevenger, Anthony P.
Institution:Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec (MTMDET) et Université Concordia
Date:18 October 2017
Projects:
  • Suivi de l’utilisation et de l’efficacité des passages à faune le long de la route 175 pour les petits et moyens mammifères. Projet R709.1.
Funders:
  • Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec (MTMDET)
Keywords:passages fauniques, wildlife passages, medium-sized mammals, small mammals, clôture, fence, road ecology, écologie routière, route 175, Highway 175, ponceaux de drainage réguliers, regular drainage culverts, probabilité de détection, detection probability, mortalité routière, road mortality, roadkill, barrier effect, effet de barrière
ID Code:983124
Deposited By: JOCHEN JAEGER
Deposited On:23 Oct 2017 15:24
Last Modified:18 Jan 2018 17:56

References:

40e Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada (2016): Résolution 40-3 - Résolution concernant la connecitivté écologique, l'adaptation aux changements climatiques et la conservation de la biodiversité. Boston, Massachusetts, 29 août 2016.

Adams LW (1984): Small mammal use of an interstate highway median strip. Journal of Applied Ecology 21: 175–178. doi: 10.2307/2403045

Andrews KM, Nanjappa P, Riley SPD (eds.) (2015): Roads and Ecological Infrastructure: Concepts and Applications for Small Animals. Johns Hopkins University Press, Baltimore, MD. ISBN 978-1-4214-1639-7. 281 pp.

Animal Care and Use Committee (1998): Guidelines for the capture, handling, and care of mammals as approved by the American Society of Mammalogists. Journal of Mammalogy 79: 1416–1431.

Antworth RL, Pike DA, Stevens EE (2005): Hit and Run: Effects of Scavenging on Estimates of Roadkilled Vertebrates. Southeast Nat. 4: 647–656.

Ascensão F, Clevenger AP, Grilo C, Filipe J, Santos-Reis M (2012): Highway verges as habitat providers for small mammals in agrosilvopastoral environments. Biodivers Conserv. 21: 3681–3697. doi: 10. 1007/s10531-012-0390-3

Ascensão F, Clevenger AP, Santos-Reis M, et al (2013): Wildlife–vehicle collision mitigation: Is partial fencing the answer? An agent-based model approach. Ecological Modelling 257: 36–43. doi: 10.1016/ j.ecolmodel.2013.02.026

Ascensão F, Grilo C, LaPoint S, Tracey J, Clevenger AP, Santos-Reis M (2014): Inter-individual variability of stone marten behavioral responses to a highway. PLoS One 9(7): e103544.

Ascensão F, Mata C, Malo JE, Ruiz-Capillas P, Silva C, Silva AP, Santos-Reis M, Fernandes C (2016): Disentangle the Causes of the Road Barrier Effect in Small Mammals through Genetic Patterns. PLoS ONE 11(3): e0151500. doi:10.1371/journal.pone.0151500

etc.
All items in Spectrum are protected by copyright, with all rights reserved. The use of items is governed by Spectrum's terms of access.

Repository Staff Only: item control page

Downloads per month over past year

Back to top Back to top