Login | Register

La sécularisation des missions catholiques canadiennes-françaises en Afrique aux XXe et XXIe siècles : entre prosélytisme et adaptation

Title:

La sécularisation des missions catholiques canadiennes-françaises en Afrique aux XXe et XXIe siècles : entre prosélytisme et adaptation

Desautels, Éric (2018) La sécularisation des missions catholiques canadiennes-françaises en Afrique aux XXe et XXIe siècles : entre prosélytisme et adaptation. PhD thesis, Concordia University.

[img]
Preview
Text (application/pdf)
Desautels_PhD_S2019.pdf - Accepted Version
Available under License Spectrum Terms of Access.
3MB

Abstract

À la fin du XIXe siècle, l’activité missionnaire canadienne se concentre principalement en Amérique du Nord avec la conversion des peuples autochtones. Suivant les volontés de Rome et coïncidant avec l’émergence de figures emblématiques comme John Forbes et Délia Tétreault, l’Église catholique canadienne-française s’ouvre à l’Asie, l’Afrique et l’Amérique latine au tournant du XXe siècle. L’activité apostolique s’organise alors rapidement, avant de prendre une expansion considérable dans l’entre-deux-guerres. Le missionnariat canadien-français atteint son apogée dans les années 1960, devenant un chef de file de la coopération internationale. Dans la seconde partie du siècle, les missions connaissent de profondes remises en question avant d’amorcer un déclin à partir des années 1980, reflétant la transformation du rapport au religieux dans la société québécoise.
La présente thèse s’intéresse plus particulièrement aux missionnaires actifs dans la région des Grands Lacs africains. En contact avec d’autres cultures, ils représentent un cas idéal pour étudier les dynamiques séculières et religieuses, autant dans la société québécoise que dans les sociétés africaines. Dès les années 1940, les missions ont d’ailleurs incorporé de larges cohortes de laïcs qui ont collaboré au travail apostolique selon une évolution menant à la mise en place d’organisations autonomes, laïques et coopératives dans les années 1970. À partir de documents d’archives et de témoignages de missionnaires canadiens-français, il s’agit de retracer le passage d’une forme d’engagement moral et religieux à une action coopérative ou humanitaire fondée sur une éthique universelle.
Par leur regard à la fois proche et distant, les missionnaires canadiens-français apportent un nouvel éclairage sur le processus de sécularisation de la société québécoise et de l’Église catholique canadienne-française. Ce processus représente un phénomène protéiforme qui dépend d’une multitude de facteurs exogènes et endogènes. Pour l’étudier, une conceptualisation renouvelée de la sécularisation est proposée, s’articulant sur les plans individuel, organisationnel et sociétal et selon diverses sous-dynamiques qui prennent des formes et des intensités variées à travers l’histoire : déconfessionnalisation, décléricalisation, désacralisation, laïcisation, exculturation. Par des approches transnationale et diachronique qui s’attardent aux motifs de l’action, aux logiques intrinsèques et à l’évolution sociohistorique du missionnariat canadien-français, une meilleure compréhension du processus de sécularisation émerge.

Divisions:Concordia University > Faculty of Arts and Science > Humanities: Interdisciplinary Studies
Item Type:Thesis (PhD)
Authors:Desautels, Éric
Institution:Concordia University
Degree Name:Ph. D.
Program:Humanities
Date:November 2018
Thesis Supervisor(s):Warren, Jean-Philippe and Pâquet, Martin and Lemieux, Raymond
ID Code:985069
Deposited By: ERIC DESAUTELS
Deposited On:10 Jun 2019 13:01
Last Modified:10 Jun 2019 13:01
All items in Spectrum are protected by copyright, with all rights reserved. The use of items is governed by Spectrum's terms of access.

Repository Staff Only: item control page

Downloads per month over past year

Back to top Back to top