Login | Register

Traduire Kerouac au Québec

Title:

Traduire Kerouac au Québec

Coutlée, Nicolas (2013) Traduire Kerouac au Québec. Masters thesis, Concordia University.

[img]
Preview
Text (application/pdf)
Coutlee_MA_F2013.pdf - Accepted Version
Available under License Spectrum Terms of Access.
607kB

Abstract

Jack Kerouac, figure emblématique de la contre-culture américaine, a exercé une influence importante sur la littérature québécoise de la deuxième moitié du XXe siècle au point où certains le considèrent aujourd’hui écrivain canadien-français à part entière. Or après un détour par la France, son œuvre nous est parvenue au Québec dans une variété de français essentiellement européenne. Pour rendre le caractère parlé du texte et ses sociolectes, les traducteurs français, Jacques Houbart et Josée Kamoun, ont eu recours à l’argot parisien, ont assujetti le rythme débridé de son écriture au carcan rigide de la syntaxe française et ont scindé ses longues phrases afin de les conformer aux normes littéraires françaises et à la vision européenne de l’Amérique.

En nous inspirant de la poétique du traduire d’Henri Meschonnic et des textes français produits par Kerouac lui-même, nous tentons dans le présent mémoire de réaliser une retraduction commentée à mi-chemin entre approches sourcière et cibliste. C’est en usant des ressources de la langue vernaculaire québécoise que nous cherchons à recréer la rythmique du roman culte de 1957.

Divisions:Concordia University > Faculty of Arts and Science > Études françaises
Item Type:Thesis (Masters)
Authors:Coutlée, Nicolas
Institution:Concordia University
Degree Name:M.A.
Program:Traductologie
Date:August 2013
Thesis Supervisor(s):Teplova, Natalia
ID Code:977632
Deposited By: NICOLAS COUTLEE
Deposited On:26 Nov 2013 15:33
Last Modified:18 Jan 2018 17:44
All items in Spectrum are protected by copyright, with all rights reserved. The use of items is governed by Spectrum's terms of access.

Repository Staff Only: item control page

Downloads per month over past year

Back to top Back to top